Les meilleures façons de tirer parti des déductions fiscales liées à l’immobilier

Les meilleures façons de tirer parti des déductions fiscales liées à l’immobilier

Les avantages fiscaux associés à l’immobilier peuvent être considérables. Les propriétaires d’immeubles peuvent réduire leurs impôts en prenant avantage des déductions et crédits d’impôt qui sont offerts. Cet article discutera des différentes façons dont les propriétaires d’immeubles peuvent tirer parti des déductions fiscales liées à l’immobilier.

Déduction des intérêts hypothécaires

Une des plus grandes déductions que les propriétaires d’immeubles peuvent prendre est la déduction des intérêts hypothécaires. Les intérêts sur un prêt hypothécaire sont entièrement déductibles, ce qui signifie que les propriétaires dont le revenu imposable est inférieur à un certain seuil peuvent bénéficier d’une réduction importante de leur impôt. Les intérêts sur une première, deuxième ou troisième hypothèque sont tous déductibles jusqu’à un certain montant.

Déduction pour la résidence principale

Les propriétaires qui achètent une maison pour en faire leur résidence principale peuvent bénéficier d’une exonération totale ou partielle de l’impôt sur la plus-value (gain en capital) si elles vendent la maison à un prix supérieur au prix payé. Lorsque la maison est vendue, les gains en capital réalisés seront exonérés d’impôt si les propriétaires ont vécu dans la maison pendant deux ans au cours des cinq années précédant sa vente.

Crédit immobilier pour la rénovation

Le gouvernement offre également aux propriétaires un crédit d’impôt non remboursable pour encourager la rénovation et l’aménagement de leur maison ou appartement. Ce crédit est disponible pour aider les propriétaires à effectuer des travaux tels que l’isolation et l’aménagement paysager, et il est remboursable jusqu’à 25 % du coût total des travaux.

A lire  Comment trouver le meilleur emplacement pour votre investissement immobilier?

Crédit immobilier pour les résidences secondaires

Les propriétaires qui possèdent une résidence secondaire peuvent bénéficier du crédit immobilier pour les résidences secondaires. Ce crédit permet aux contribuables de récupérer jusqu’à 50 % du montant payé à titre de frais relatifs à l’achat ou à l’aménagement de leur résidence secondaire, y compris les frais liés aux travaux de rénovation et aux taxes municipales et provinciales.

Crédit immobilier pour le logement locatif

Un autre type de crédit immobilier disponible est le crédit immobilier pour le logement locatif. Ce programme permet aux propriétaires locataires qui louent un appartement ou une maison à un locataire admissible de bénéficier d’un crédit d’impôt pour certains frais encourus au cours de l’année. Ces frais incluent le paiement des taxes municipales et provinciales, ainsi que des frais de location payés par le bailleur.

Conclusion

Il existe plusieurs moyens par lesquels les propriétaires immobiliers peuvent tirer parti des avantages fiscaux disponibles. Que vous soyez un investisseur immobilier ou un propriétaire occupant, il y a beaucoup d’options disponibles qui peuvent vous aider à réduire votre impôt sur le revenu et à augmenter vos avoirs net.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*