Les aides de Pôle emploi pour créer son entreprise : un tremplin vers la réussite

Vous êtes demandeur d’emploi et vous souhaitez créer votre propre entreprise ? Pôle emploi met à votre disposition plusieurs dispositifs d’aides financières et d’accompagnement pour vous aider dans cette aventure entrepreneuriale. Dans cet article, nous passons en revue les principales aides proposées par Pôle emploi pour la création d’entreprise et les conditions à remplir pour en bénéficier.

Le dispositif NACRE : un accompagnement complet

Le dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise) est destiné aux demandeurs d’emploi et aux personnes en situation de précarité souhaitant créer ou reprendre une entreprise. Il s’agit d’un accompagnement personnalisé qui se décline en trois phases :

  • Aide au montage du projet : un conseiller NACRE vous aide à formaliser votre projet, à établir un plan de financement et à élaborer un business plan.
  • Aide au financement : le dispositif NACRE peut vous permettre de bénéficier d’un prêt à taux zéro sans garantie ni caution personnelle. Ce prêt est plafonné à 10 000 euros et doit être couplé avec un financement bancaire complémentaire.
  • Suivi post-création ou reprise : pendant les trois premières années d’activité de votre entreprise, un conseiller NACRE vous accompagne pour assurer la pérennité de votre structure.

Pour bénéficier du dispositif NACRE, il est nécessaire d’être inscrit comme demandeur d’emploi ou de percevoir une aide de Pôle emploi. Vous devez également avoir un projet de création ou de reprise d’entreprise viable et être en mesure de présenter un plan de financement cohérent.

A lire  La capacité d'autofinancement : clé de la pérennité financière des entreprises

L’aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’une entreprise (ACCRE)

L’ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’une Entreprise) est une aide financière destinée à encourager les demandeurs d’emploi à créer ou reprendre une entreprise. Elle permet notamment une exonération partielle des charges sociales pendant les 12 premiers mois d’activité, pouvant être prolongée jusqu’à 36 mois pour les micro-entrepreneurs.

Pour bénéficier de l’ACCRE, vous devez remplir certaines conditions :

  • être inscrit comme demandeur d’emploi,
  • être âgé de moins de 25 ans ou avoir plus de 50 ans,
  • être bénéficiaire du RSA, de l’allocation temporaire d’attente (ATA) ou de l’allocation spécifique de solidarité (ASS),
  • créer ou reprendre une entreprise en tant que travailleur indépendant.

La demande d’ACCRE doit être déposée auprès de la CFE (Centre des Formalités des Entreprises) dans les 45 jours suivant la déclaration de création ou reprise de l’entreprise.

Le maintien des allocations chômage pendant la création d’entreprise

Si vous êtes demandeur d’emploi indemnisé et que vous créez ou reprenez une entreprise, vous pouvez bénéficier du maintien de vos allocations chômage (ARE) pendant une période déterminée. Cette aide permet de sécuriser votre revenu pendant la phase de démarrage de votre activité.

Pour bénéficier du maintien des allocations chômage, vous devez :

  • être inscrit comme demandeur d’emploi,
  • avoir obtenu l’accord préalable de Pôle emploi pour le maintien de vos droits,
  • déclarer chaque mois votre activité et vos revenus auprès de Pôle emploi.

Le maintien des allocations chômage est limité à 15 mois ou jusqu’à épuisement de vos droits à indemnisation, selon la durée la plus courte.

A lire  Aides à la création d'entreprise dédiées aux étudiants : un tremplin pour les jeunes entrepreneurs

Les autres aides et accompagnements proposés par Pôle emploi

En plus des dispositifs présentés ci-dessus, Pôle emploi propose également d’autres aides et accompagnements pour faciliter la création d’entreprise :

  • des formations spécifiques sur la création d’entreprise,
  • un accompagnement par un conseiller spécialisé en création d’entreprise pour les porteurs de projet ayant un profil atypique ou un projet innovant,
  • des aides financières locales en partenariat avec les collectivités territoriales et les acteurs économiques locaux.

N’hésitez pas à consulter votre conseiller Pôle emploi pour en savoir plus sur ces dispositifs et vérifier les conditions d’éligibilité.

Créer son entreprise lorsque l’on est demandeur d’emploi peut représenter un véritable challenge. Grâce aux dispositifs mis en place par Pôle emploi, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement personnalisé et d’aides financières pour faciliter la concrétisation de votre projet entrepreneurial. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre conseiller Pôle emploi pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier et maximiser vos chances de succès.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*