Le rendement des principaux marchés financiers

Chaque année, les investisseurs regardent les performances des principaux marchés boursiers pour déterminer où placer leurs capitaux. En 2018, les principaux marchés ont connu des résultats très variés, ce qui suggère que la diversification est une stratégie essentielle pour les investisseurs. Dans cet article, nous examinerons le rendement des principaux marchés financiers en 2018.

Le premier et le plus important marché à étudier est le S&P 500. En 2018, le S&P 500 a enregistré un rendement global de -4,38 %. Cela représente la première baisse annuelle en neuf ans et une performance inférieure de 6 % à celle de 2017. Les mouvements du S&P 500 en 2018 ont été marqués par la volatilité, notamment après l’annonce par le président Donald Trump des tarifs douaniers sur les produits chinois. Bien que certaines industries aient été affectées plus que d’autres, l’ensemble du marché a souffert.

Le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a également connu une année difficile en 2018. Le DJIA a terminé l’année à -5,63 %, sa plus mauvaise performance depuis 2008. La baisse du DJIA est principalement due aux difficultés rencontrées par certains titres industriels et technologiques phares tels que General Electric et Apple.

Le Nasdaq Composite Index a affiché une performance globale de -3,88 % en 2018. La baisse du Nasdaq était principalement due à l’effondrement des valeurs technologiques telles que Facebook et Amazon au cours de l’année. Cependant, certaines grandes sociétés technologiques telles que Microsoft et Nvidia ont fait des gains.

Enfin, le Russell 2000 Index a enregistré un rendement global de -13,14 % en 2018. Ce rendement est considérablement inférieur à celui de 2017 (-1,02 %). Les entreprises qui constituent le Russell 2000 sont généralement moins grandes que celles qui composent les autres indices et donc plus exposées aux fluctuations des marchés.

A lire  L'impact des placements financiers sur l'économie

En conclusion, les marchés financiers ont connu une année difficile en 2018. Alors que certains indices ont affiché un rendement positif ou proche de zéro, d’autres ont connu une forte baisse de leur valeur. Pour cette raison, il est essentiel pour les investisseurs d’être diversifiés afin d’optimiser leurs portefeuilles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*