L’investissement en bourse : conseils et réflexions finales

Investir en bourse est le moyen par excellence de faire fructifier de l’argent, mais ce n’est pas pour tout le monde. Avant d’investir, assurez-vous de comprendre les risques et de savoir comment vous protéger au mieux. Si vous souhaitez investir, mais ne savez pas par où commencer, voici quelques conseils et dernières réflexions sur l’investissement en bourse.

Choisissez votre poison et restez diversifié

Il existe deux grands types d’investisseurs : ceux qui investissent pour la croissance et ceux qui investissent pour le revenu. Si vous recherchez un potentiel de croissance à long terme et la possibilité d’un rendement élevé sur votre investissement, vous devrez acheter des actions (ou des fonds communs de placement). Si vous préférez un revenu régulier provenant de dividendes et d’intérêts, vous devriez acheter des obligations ou des CD.

Il est risqué d’investir dans une seule entreprise. Que se passera-t-il si elle fait faillite ou si elle ne réalise pas les bénéfices escomptés ? Pensez au nombre de sociétés dans lesquelles vous pourriez investir au lieu d’une seule ! En répartissant votre argent, vous risquez moins de tout perdre si quelque chose ne va pas dans une seule entreprise.

Ne soyez pas la proie des « bons plans ». Parfois, des amis ou des membres de la famille nous envoient un courriel pour nous parler d’une action dont ils ont entendu parler et qui va monter. Ils veulent que nous nous joignions à eux pour gagner de l’argent grâce à leur tuyau.

A lire  Savoir investir pour ne pas vite disparaître en Bourse

Renseignez-vous sur l’économie et les marchés financiers

Il existe de nombreuses ressources en ligne qui peuvent vous aider à expliquer comment ces choses fonctionnent. Mais assurez-vous qu’il s’agit de sources d’information crédibles (comme les agences gouvernementales et les organisations à but non lucratif), et non de simples sites Web gérés par des personnes qui essaient de vendre quelque chose).

Envisagez d’utiliser des fonds communs de placement au lieu d’actions individuelles si vous n’avez pas beaucoup de connaissances en matière d’investissement ou si vous souhaitez diversifier vos placements dans plusieurs industries ou secteurs (par exemple, les soins de santé, la technologie). Les fonds communs de placement sont gérés par des investisseurs professionnels qui investissent dans des centaines d’actions à la fois, ce qui signifie qu’ils peuvent investir dans un plus grand nombre d’entreprises qu’une personne qui ne possède que quelques milliers d’actions.

Soyez à l’aise avec le risque

Si vous n’aimez pas prendre des risques avec votre argent, envisagez d’épargner pour la retraite dans un compte fiscalement avantageux au lieu d’investir directement dans des actions ou des fonds communs de placement. Même si ces comptes offrent des rendements inférieurs à ceux que vous obtiendriez en investissant vous-même au fil du temps (tout en offrant de précieux avantages fiscaux).

Votre horizon temporel est important, si vous prévoyez de conserver votre investissement pendant des années, voire des décennies, vous pouvez vous permettre d’ignorer la volatilité à court terme et de vous concentrer sur les rendements à long terme. En revanche, si vous débutez ou si vous approchez de l’âge de la retraite, vous pouvez envisager d’investir dans des actifs moins risqués, comme des obligations ou des CD, qui sont moins volatils, mais offrent aussi des rendements plus faibles.

A lire  4 bonnes raisons d’investir en Bourse

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*